DEATH MERCEDES 12" Sans éclat

by SSR#08

/
  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of DEATH MERCEDES 12" Sans éclat via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 6 days

      €10 EUR or more 

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
01:42
10.

about

Antoine Goubard (guitare), Bruno Chaouch (guitare & chant), Adrien Cadot (Basse), Loic Salmon (Batterie), Julien Henri (chant)

Available at:
Throatruiner Records
Sieve and sand records
death-mercedes@gmail.com
deathmercedes.tumblr.com

credits

released December 10, 2013

Sans éclat a été écrit, composé et arrangé par Death Mercedes, excepté le texte « Encore et encore » extrait de : « l’alcool dur et du génie » écrit par Dan Fante.

Enregistré en juin 2013 au studio Sainte Marthe, Paris, France, par Francis Caste. Mixé et Masterisé en août 2013 par Francis Caste.

Artwork et infographie par julien henri

tags

license

about

Sieve and Sand Records Caen, France

Sieve and Sand Records is a little DIY structure based in Caen, France.

We put out our friends and personnal projects.

We are not a booking agency.

contact / help

Contact Sieve and Sand Records

Streaming and
Download help

Track Name: Leurs choix désarment
Tu les avais vus courir à leurs pertes
Les laisser faire sans rien dire
Pourtant pas idiot
Mais quand même la moitié d’un con

Incapable, ouais incapable de distinction
On leur avait dit que c’était couru d’avance
Se brûler, se consumer, ça pouvait pas durer
Cramer la vie par les deux bouts

Ne pas vouloir dormir
Profitez… de rien
De tout
De tout, c'est de rien
Restez debout pour rester en vie

Avoir le choix et faire le mauvais
Le choix des armes, le choix des larmes
le choix des lames, la mort dans l'âme
Avoir le choix et faire le mauvais
Le choix des armes, le choix des larmes
le choix des lames, la mort dans l'âme
Le choix des armes, le choix des larmes
le choix des lames, la mort dans l'âme
Le choix des armes, le choix des larmes
le choix des lames, la mort dans l'âme
Track Name: Borgne et aussi aveugle
Prendre la vie de haut
La négliger
Conneries, tu parles on est bien en dessous
En dessous de tout ça
Borgne et aussi aveugle tout simplement

On est bien, les pieds dans le caniveau
On est rien, les pieds dans le tombeau
Plus proche d’en bas, toujours plus
Là où la pisse est champagne
Pour le crasseux

Plus rien n’y comprendre et s’en foutre
Vivre moribond
S’oublier et s’en foutre, toujours

S’oublier et s’en foutre, toujours
Le plaisir d’être une ombre, discrète, molle et sans vie

Le plaisir d’être une ombre, discrète, molle et sans vie
Track Name: Chiens infidèles
Je suis un chien
Sans dieux ni maitres
Chien infidèle
Chien infidèle
Un piège pourtant balisé
Fallait être con pour y tomber
Le monde à mes pieds
Englouti au plus profond
Reptiles asphaltes
Tout est carnage
Rien n’existe

Tout est carnage
Rien n’existe

Chien infidèle
Chien infidèle
Chien infidèle
Chien infidèle
Track Name: L'inconnue de la Seine
parmi les poissons
entre deux eaux

narguant la lumière du soleil 
un sourire aux lèvres malgré tout
déjà morte mais belle

narguant la lumière du soleil 
un sourire aux lèvres malgré tout
déjà morte mais belle
compagne de l'ancre et de la vase

t'as voulu quitter ce monde trop dégueulasse
préférant les eaux crasses du fleuve Seine

à la vie crasse pourrisienne
t'as voulu quitter ce monde trop dégueulasse
préférant les eaux crasses du fleuve Seine

(rejoindre la mer, ton corps charrie les miasmes citadins)
pour dissiper, laver, purger la vie d'avant
pour dissiper, laver, purger la vie d'avant
mais on t'a trouvée; pas laissée en paix
pour dissiper, laver, purger la vie d'avant
t'en rendant immortelle
et figée sans la vie
Track Name: Encore et encore
Un jour je tomberai
et deux types en salopettes déchirées
avec leurs bennes à ordures
s'arrêteront pour me ramasser.
Ils m'emporteront au congélateur
me farderont le visage
me redresseront les dents
et les blanchiront
avant de mettre le feu
à mes os inutiles.
On jettera mes cendres
quelque part dans un parc
et de petites filles
en souliers richelieu
bondiront à cœur joie
sur mes débris.
Tout cela me réjouira
encore et encore
encore et encore
encore et encore
encore et encore
encore et encore
encore et encore
encore et encore
Track Name: L'éternel gagnant du sans éclat
déçu, humilié, frustré
mais porté par l'énergie du désespoir
déficient, heureux d'une vie sans affect
malheureux du jeu de l'amour

froid distant et sans crainte
éternel gagnant du sans éclat
brillant mais pas trop
terne mais ça va encore
on en est las et puis ça va, après tout la vie est comme ca
jouer, tricher, gagner? 
le fond tu l'as touché mais à quoi bon remonter
épaule basse, menton en galoche
ça se voit sur toi, que rien ne se passe

porté par l'énergie du désespoir
rien ne se passe
rien ne se passe
rien ne se passe
rien ne se passe
Track Name: Du soleil vert
Noyé dans la masse informe
Plus de sentiment, presque plus humain
Un visage, un corps inexpressif
Se plier, en quatre, baisser l’échine
Finir par se ressembler
Toujours flatter, mentir, obéir
Dans la vallée dérangeante
Les masses se confondent
En une bouillie informe

Les masses se confondent
En une bouillie informe

Masse humaine robotique
Masse humaine robotique
Masse humaine robotique
Masse humaine robotique

Obéissant au dieu argent
Travail, famille, échec
Tu parles j’ai rien compris
Esclave moderne, robot humain
La fiction est notre quotidien
Du soleil vert on en a tous bouffé
Et on bouffera, encore
La fiction est notre quotidien
Du soleil vert on bouffera encore
Track Name: Ta fin du monde
Entouré mais toujours seul
A la recherche du bonheur
Mais tu… l’avais cherché ailleurs
Dans le conflit toujours
Plongé dans la violence et le mépris
Décadent mais drôle, comme un mauvais film de série Z

A part, en marge mais malgré tout plus humain
A part, en marge plus humain que tes contemporains
A part, en marge mais malgré tout plus humain
A part, en marge plus humain que tes contemporains

Disparu en laissant des traces
Toujours sur le fil, sur la ligne
trop vite, trop vite
mais c’était le moment
souvent franchie
cette fois de trop
cette fois de trop
mais c’était le moment

A part, en marge mais malgré tout plus humain
A part, en marge plus humain que tes contemporains
Dans la brume on peut te voir
Dans les rires on peut te voir

on peut te voir
on peut te voir
Track Name: Trop tard
Laisser partir le bonheur
Ne pas le retenir, s'en rendre compte
Trop tard
Détruire le plus précieux, assidument
Travail de tous les jours, pas si conscient
Besogne quotidienne, fatigue morale
Mais c’est comme ça fallait faire les bons choix
s’infliger le deuil et les regrets
Y’en a qui dise que ca passera
Que la vie c’est comme ça
Conneries
Y’en a qu’on oublie pas
Y’en a qu’on oublie pas
Track Name: Cafards de bar
S’amuser des ombres, s’entourer des cons
Sans rien à dire… vraiment
Piliers de bar, pote de comptoir, se tracer et boire
Pute de bar, soi disant sans histoire
Tu parles j’ai bien suivi
Cafards perdus comme tous les autres
Invisible à la lumière, sauf à celle des chiottes
Strip tease sur le zinc
Le ridicule ne tue pas, non bah c’est dommage